Uncategorized

Split & son palais Dioclétien

                                   split

La deuxième plus grande ville de Croatie. Le centre-ville compte 3 000 habitants environ, aménagé dans l’enceinte des restes d’un palais grandiose ayant appartenu à l’empereur romain Dioclétien (IIIème siècle av. J.-C.).

Un patrimoine historique à portée de main; cela vaut vraiment la peine de s’aventurer dans les caves pour écouter les cloches d’une des plus anciennes cathédrales du monde, de toucher le sphinx égyptien situé sur la Place Impériale, et de frotter l’orteil de la statue de bronze dédiée à l’évêque Grégoire de Nin (cela porte-bonheur!).

Baladez-vous au gré des ruelles, des passages, et des places, à la fois ensoleillées et ombragées, en toutes saisons. Perdez-vous pour profiter de la douceur de la ville, l’ambiance y est fantastique!

Cette cité reconnaissable entre toutes pour son style de vie ouverte sur des lieux publics, des musées, des boutiques, des restaurants, des terrasses de cafés, de clubs et festivals animés et vivants.

Une ville coup de cœur, qui à partir d’un palais et s’est transformée au cours des siècles; en métropole moderne de l’ Adriatique. Le résultat est éblouissant.

00000000000000000000

http://www.burger.si/Croatia/Split/seznam.html

ce site permet de visiter le palais

vision à 360°

000000000000000000000000000000

Le saviez vous?

Le palais Dioclétien a servi de décor pour la série Game of Trones ( voir l’article « Game of Trones »).

 + d’infos sur le noyau historique de Split & le palais de l’empereur Dioclétien classés au patrimoine mondial culturel de l’UNESCO.

Le Péristyle, centre névralgique du palais, est superbe. Vous pouvez également gravir les marches du campanile de la cathédrale, la vue de Split est magnifique. Consacrez au moins une bonne journée pour arpenter l’endroit.

Les ruines du palais de Dioclétien, construit entre la fin du IIIe siècle et le début du IVe siècle, subsistent dans toute la ville. La cathédrale a été édifiée au Moyen Âge à partir de l’ancien mausolée. Le reste de la partie classée de la ville comprend des églises romanes des XIIe et XIIIe siècles, des fortifications médiévales, des palais gothiques du XVe siècle et d’autres palais de la Renaissance et du baroque. On notera le passage de Napoléon; carte du port et boîte aux lettres (encore présente).

Une réflexion au sujet de « Split & son palais Dioclétien »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *