Non classé

Les chutes de Kravica en BiH

Article rédigé en collaboration avec   https://voyages.ideoz.fr

Au sein de la remarquable réserve naturelle de Kravice, plusieurs cascades sont à découvrir : les chutes de Kravica est, de loin, la plus belle et l’une des plus remarquables du pays; un vrai havre de paix paradisiaque !

Très peu connues hors de Bosnie-Herzégovine, les chutes de Kravica sont peu voire pas du tout répertoriées dans les catalogues des voyagistes. Elles attirent néanmoins de plus en plus les touristes basés en Dalmatie centrale ou méridionale, toute proche.

Je vous recommande donc vivement de vous y rendre tant que le cadre reste préservé et sauvage surtout hors saison.


Les chutes de Kravica ; Une des plus belles chutes de Bosnie-Herzégovine


Beaucoup moins connues et moins grandes que Krka et Plitvice, les chutes de Kravica n’en restent pas moins une destination dépaysante et parfaite si vous aimez la nature, les bruits et la force de l’eau qui jaillit et s’écoule dans un environnement entouré de végétations verdoyantes.

Kravica s’avère une excellente alternative aux parcs nationaux croates, surtout si vous séjournez dans la région de la Damatie centrale. Cela vous évite une longue journée fatigante pour aller jusqu’au parc de Krka, qui malgré la présence d’une autoroute flambant neuve exige au moins deux heures de déplacement, si vous voulez le visiter depuis la région et les stations balnéaires de la riviera de Makarska. Sachant qu’il faut au moins deux heures de balade dans le parc pour effectuer le tour classique jusqu’aux chutes circulaires et trois heures au moins si vous y ajoutez la balade en bateau sur la rivière Krka jusqu’à Roski Slap en passant par l’îlot de Visovac, c’est une longue journée pour apprécier un parc bondé de touristes en été. Aussi, les chutes de Kravice pourraient vous convaincre, d’autant qu’on peut aussi s’y baigner et que le prix est beaucoup plus économique!

Vous tomberez d’admiration autant pour son cadre extraordinaire, que pour sa magnifique couleur bleu/vert de ses eaux que pour l’amphithéâtre qui offre un spectacle divin. A une échelle réduite, il rappelle celui des imposantes cascades du Niagara.

Vous y trouverez le moyen de vous détendre que ce soit en vous adonnant à la natation ou en préférant la promenade. Mais ne vous attendez pas à trouver un parcours balisé comme aux chutes et cascades de la rivière Krka et les chutes des lacs de Plitvice. Cela reste encore conservé en l’état; très « roots » (point positif pour moi) et beaucoup plus intimiste par la taille et par l’afflux de vacanciers (hors juillet-août). Hors saison il est même courant de pouvoir se baigner seul et croyez bien que l’impression est exceptionnelle malgré la fraîcheur des eaux!

Si je prétends que le parc de Kravice n’a rien à envier à celui de Krka, c’est bien sûr à cause de la baignade!

« Par ici la visite !!! Les chutes de Kravica n’ont pas fini de vous émerveiller. ! »

En arrivant le site des chutes de Kravica, vous pourrez vous garer sur parking aménagé et plat, (les camping-cars sont acceptés), Quelques kiosques de souvenirs proposent des articles à l’effigie du site religieux et de pèlerinage de Medugorje, le Lourdes des Balkans, et de Mostar, la capitale de l’Herzégovine  ; deux sites majeurs tout proches en Herzégovine à l’instar de l’autre parc national bosnien d’Hutovo Blato que l’on découvre en barque… Des toilettes y sont installées bien sûr. Je le précise, car ce n’était pas le cas il y a quelques années encore!

Une cabane vend les tickets d’entrée. Au premier coup d’oeil on pense que ce n’est pas nécessaire de prendre un ticket, car on pourrait avoir l’impression qu’il n’y a pas de vérifications ! Malgré la désorganisation, il y a vérification !!!

Pour vous rendre au pied de la chute, 2 choix s’offrent à vous ;

  • prendre un large escalier aménagé

ou

  • chemin plus long mais moins en pente, c’est celui qu’utilisent le petit train et les personnes invalides,

mais que vous preniez l’un ou l’autre des chemins ; il vous restera la partie finale à descendre.

ATTENTION ; Cette dernière portion est beaucoup moins aménagée ; le sentier est plus étroit, assez pentu et partiellement bétonné (c’est justement à cet endroit qu’il faut se cramponner… Une légère brume rend le sol glissant… un conseil ; tenez bien la barrière surtout si vous portez des tongs!)

Et c’est justement là ; que vous découvrirez la vison panoramique des chutes de Kravica.

Sur une longueur de 120 m sur 26 m de hauteur, formant un arc de cercle luxuriant…

le bruit, la puissance, la luxuriance végétal, la couleur turqoise de l’eau, l’odeur d’humus tout vous interpellera…

Arrivé(s) sur le plat, le premier élément qui saute aux yeux  est la splendeur de sa piscine naturelle! En effet, elle fascine les visiteurs par sa couleur émeraude.

Ensuite vous remarquerez deux restaurants (en dur) sur la rive droite, des cabines de change ainsi qu’un loueur de kayaks.

Sur la rive gauche, vous apercevrez 2-3 kiosques à boissons (honnêtement 2 bouteilles d’eau d’un litre à 10€ ; non merci ! Préférez les premiers bars quitte à retourner sur vos pas! Ils sont beaucoup plus propres, plus confortables, plus accueillants, et surtout les prix sont corrects pour la Bosnie-Herzégovine, même si l’attractivité touristique estivale encouragent à profiter un peu des visiteurs. C’est toujours moins cher que les services équivalents à Krka et Plitvice!

Donc pour vous rendre sur l’autre rive ; il vous suffit de traverser une passerelle (sans rambardes) placée sur des étais de maçon ! Les normes de sécurité ne sont pas NF ! ça fait partie du dépaysement et suppose donc prudence et attention quand vous vous déplacez près des chutes!!!

Quel privilège de se baigner dans cette piscine naturelle! Peu profonde au départ, on a pied sur 60 m de longueur, puis plus proche des cascades il y a beaucoup plus de profondeur, l’eau est rafraîchissante grâce a la rivière Trebižat.

Baignade dans les chutes de Kravica

Quel décor fantastique ; cascades, mousses et flore luxuriante, eau d’une grande pureté !!

Avant d’entrer dans l’eau…attention aux racines qui sortent de la « plage ».

Sur ce site majestueux, il y a aussi, d’anciens moulins à eau qui ont été conservés à proximité, ainsi que des foulons pour le foulage des étoffes. Preuves d’une intense activité durant les siècles passés.

Paraît-il qu’il a une petite grotte couverte de stalactites de carbonate de calcium ?

En lisant cet article, vous comprenez sans doute que j’ai eu un réel coup de cœur ! C’est un endroit si inattendu et si proche de chez moi (15 km). J’adore y aller en été, accompagnée de mes amis et ma famille ; baignade, ou simplement pique-nique  et en même temps le plaisir de se rafraîchir auprès de brumisateur naturel surtout quand la région est frappée par des températures caniculaires comme l’été 2017 où on a atteint les 48° et on dépasse régulièrement les 40°C!!! Pour nous, c’est toujours un pur moment de bonheur. J’aime comparer ce site tel « une perle précieuse au milieu de son écrin de verdure » et souhaite la voir rester longtemps en l’état…

Mes conseils et mon petit grain de sel pour réussir votre visite:

  • Privilégiez les toilettes publiques sur le parking
  • Évitez les week-ends car les locaux fréquentent le site
  • N’oubliez pas de l’eau, votre maillot et votre serviette et chaussure pour nager
  • Cramponnez-vous à la barrière (avant l’arrivée)